Vapeurs…chinoises sur le site minier de Sandaoling !

2 05 2010

Au mois de Février, nous vous avions présenté quelques photographies de Grégoire Brossard. Didier Delattre est également un photographe qui nous envoie régulièrement des images de trains effectuées parfois lors de voyages lointains…Lire la suite…  

vapeur à Sandaoling

Cette fois-ci, ce sont des images de Chine que Didier nous a rapportées et nous n’avons pas pu résister à vous faire découvrir ce trés beau reportage…Mais laissons lui la parole pour nous présenter son travail:  

 » Voici les images réalisées lors d’un voyage en Chine en mars 2010, sur le site minier de Sandaoling, situé à 2500 KM à l’Ouest de Pékin, dans la province du Xinjiang. Ce réseau exploite une mine de charbon à ciel ouvert avec 30 locomotives à vapeur de type JS « Jian She », qui se traduit par  « Construction » et quelques SY « Shang You », ce qui signifie  »Atteindre le sommet ». « 

dsc8708500.jpg

Ci-dessus, la locomotive JS 8358 tracte un train de charbon sur un fond de montagne enneigée. 

Laissons Didier continuer à nous commenter son voyage:

 » C’est un site impressionnant de part son ampleur et les circulations incessantes de Vapeur entre les rames de charbon et de pierre dans un ballet qui ne s’arrête jamais ! Avec une spécialité de circulation en rame réversible : une minuscule cabine a été installée sur le premier wagon où prend place un agent de manœuvre pour guider le convoi lors des nombreux rebroussements. Un vrai régal ! »

Aujourd’hui, Sandaoling est devenu un passage obligé pour les amateurs de trains à vapeur du monde entier. Parmi eux, on retrouve de nombreux Britanniques, qui organisent des voyages spécialement pour se rendre sur ce site. On y croise également quelques Australiens.

dsc8734500.jpg

Avec ces images commence la découverte du site d’extraction : Ici, une loco type JS (la N° 8222 ) redescend vers le fond avec un train vide de wagons pour le transport des pierres. L’exploitation du site à ciel ouvert nécessite le déblaiement de milliers de m3 de pierres avant d’atteindre le gisement.

dsc8830500.jpg 

Ci-dessus, la locomotive JS 8195 sort avec une rame chargée de pierres.

dsc8740500.jpg 

Au premier plan, la JS 8222 et son train. Dans le fond, en arrière plan de la machine, cinq autres trains sont visibles…sur cinq niveaux différents ! 

dsc8840500.jpg 

Deux trains de pierres, organisés en « rames réversibles », sont ici en action dans le fond de la carrière.

dsc9022500.jpg 

Une cabine est montée sur le wagon de queue pour assurer le rebroussement, sans avoir à effectuer la manoeuvre de remise en tête de la machine. 

dsc8899500.jpg

On trouve sur le site bon nombre de véhicules de service, comme cet étonnant wagon chasse-pierres !  

dsc9094500.jpg 

Ci-dessus et ci-dessous, La SY N°1593 et son train de pose de voies. Plusieurs trains de ce type sont utilisés pour poser et déplacer les voies dans la carrière au fur et à mesure de l’avancée de l’exploitation. Les grues utilisées sont des grues…à vapeur ! 

dsc9033500.jpg 

Ci-dessous: Non, ce n’est pas la gare des courses à Chantilly ! Pas moins de sept machines à vapeur en pression sont alignées avec leur train de wagon à pierres, prêtes à se rendre dans la carrière.

dsc8987500.jpg

Le réseau des mines de charbon de Sandaoling est raccordé au réseau nationnal de chemin de fer Chinois « CNR » à Lishuquan. Depuis Lishuquan, il y a 36 km de voie principale jusqu’à Nanquan, ou 4 locomotive de type « JS » sont en action 24 heures sur 24. Autour de Nanquan, le réseau forme une étoile à cinq branches pour aller desservir les cinq sites actuellement en exploitation.  

Depuis les sites d’extraction vers le réseau nationnal Chinois, les trains de charbon sont souvent acheminés avec une locomotive à vapeur en tête et une machine en pousse. C’est ce que l’on peut découvrir sur ces quelques vidéos, à écouter avec le son pour savourer les coups d’échappements !  

Image de prévisualisation YouTube

Dans cette séquence, une JS repart avec une rame de charbon pour le lavage, aprés une courte pause devant les montagnes Tian Shan. On est en Décembre 2009, et ça patine un peu !

Image de prévisualisation YouTube

Séquence à la tombée de la nuit, le 4 Décembre 2009. Une machine de type JS quitte la gare de Liushuquan avec un long train de charbon pour le centre de lavage de Nanzhan. En queue, une deuxième JS assiste la locomotive de tête en assurant la pousse du train. 

Image de prévisualisation YouTube

Photos: Didier Delattre

Vidéos: Blackthornes57

Texte: C.Demonfaucon

Visitez la page de nos trains spéciaux en 2010:  “Les Voyages 2010″ 


Actions

Informations



Une réponse à “Vapeurs…chinoises sur le site minier de Sandaoling !”

  1. 5 05 2010
    DEFRANCE Guy (08:31:11) :

    SUPERBE ! On pouvait voir des spectacles semblables en france dans les années 60. Hélas, maintenant, c’est fini ! Merci aux photographes et vidéastes qui nous font réver grace à leurs reportages.

Laisser un commentaire




Association VHMA |
merselkebir1940 |
cecarrefourbeaucaire |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | TE HOA NO TE PORINETIA
| Association "Pourquoi Pas"
| LA CRINIERE de KOUMAC