• Accueil
  • > Histoire
  • > « Attention le 14 décembre 1969 fermeture de cette gare… »

« Attention le 14 décembre 1969 fermeture de cette gare… »

14 12 2009

Ainsi commençait le calicot accroché depuis quelque temps au-dessus de la porte d’entrée de la gare de la Bastille(*)…et puis, ce 13 décembre 1969, cela faisait quinze jours que les locomotives sifflaient nuit et jour, une manière de ne pas partir sur la pointe des pieds…Lire la suite… 

locomotive à vapeur 141 TB 432 le 25.10.1969 Photo Defrance 

 …avant de quitter définitivement les rails de la gare de la Bastille et du viaduc de Dausmenil. En 1969, la gare de la Bastille est la dernière gare parisienne encore desservie par des trains à vapeur, et de nombreux amateurs de chemin de fer se rendent sur les lieux pour fixer sur la pellicule les derniers panaches parisiens.

locomotive à vapeur 141 TB à la Bastille le 25.10.1969 Photo Defrance

Voici quelques-une de ces photos prises en Octobre 1969, qui restituent l’ambiance « vieux chemin de fer » de cette gare située en plein XIIème arrondissement. Les locomotives à vapeur évoluent dans une gare qui n’a été que très peu transformée depuis sa construction et son inauguration en 1859.  

locomotives à vapeur 141 TB à la Bastille le 25.10.1969 Photo Defrance

L’implantation très urbaine de la gare est une des originalités de la gare de la Bastille: Depuis les quais, situés à bon hauteur au bout du viaduc de Daumesnil, on pouvait apercevoir la colonne de Juillet et le génie de la Bastille. Voici donc la vision de Paris que l’on pouvait avoir en arrivant de Vincennes, après avoir parcouru environ un kilomètre le long de l’avenue Daumesnil à la hauteur du deuxième étage des immeubles longeant la voie.

Intérieur de la gare de la Bastille le 25.10.1969 Photo Defrance

Une autre originalité de cette gare: les chariots transbordeurs situés avant les butoirs, qui étaient utilisés pour remettre les locomotives en tête des trains. L’installation de la réversibilité sur les machines et les voitures de queue limita leur utilisation à partir de 1960. La décoration de l’intérieur du hall, avec ses moulures et sa pendule incrustée au centre du mur, n’a pas bougé depuis l’origine. Les rares modernisations concernent l’éclairage électrique et la sonorisation. Du haut de quelques haut-parleurs accrochés sous la verrière, une voix nasillarde annonçait la destination et le départ des trains….   

1994rs141tbbastille171067508.jpg

Encore une particularité, depuis sa mise en service, la gare de la Bastille n’aura été desservie que par des trains à vapeur! Voici maintenant quelques photos prises la nuit à la Bastille. Le départ des trains sous le hall prend une autre dimension sur cette série de photos réalisées en soirée en Octobre 1967. Ci- dessus, la 141 TB 488.  

1996rs141tbbastille171067508.jpg

Se tenant à gauche de l’annexe-traction, les 141 TB 511 et 484 sont prétes pour le départ. Aux heures de pointe, à la Bastille, les trains pouvaient se succéder à deux minutes d’intervalle.

1999rs141tbbastille171067rrr508.jpg 

A gauche, on peut se rendre compte de l’ambiance du hall et des quais parcimonieusement éclairés. A droite, les équipes de conduite de la 141 TB 424 et de la 141 TB 450 se rencontrent au pied de la manche à eau. Le temps d’arrêt à la Bastille est mis à profit pour remplir les soutes à eau de la 141 TB 424.   

2001rsbastille171067rrr508.jpg

Derniers préparatifs autour de la 141 TB 424 avant le départ.

2005rs141tbbastille171067rrr508.jpg

Le chauffage des voitures était effectué par de la vapeur prélevée depuis la chaudière de la locomotive. Ici, la 141 TB 464 chauffe son train, et de la vapeur s’échappe du dessous des voitures au niveau des purgeurs et des raccords. A droite, notez l’affluence dans ce train prêt au départ. La gare de la Bastille aura vu passer plus de 5 millions de voyageurs en 1969. 

Dans la nuit du 13 au 14 décembre 1969, c’est la fin: le départ du dernier train à vapeur de la Bastille a lieu le 14 Décembre 1969 à 00h50. De nombreux amateurs de chemin fer sont venus pour faire ce dernier voyage de Paris-Bastille à Boissy-Saint Léger. Après ce dernier train, la gare sombre dans l’oubli. Elle sera pourtant réutilisée pour des expositions, comme le premier salon du modélisme en 1976. 

Ci-dessous, on peut distinguer le grand hall de la gare de la Bastille vers 1905, derrière la station de métro qui enjambe le canal Saint-Martin.  

bastillemtro1900rrr002508.jpg

Dans les années 1970, la Bastille était la plus ancienne gare de Paris. Bien que dessinée par l’architecte François-Alexis Cendrier, qui avait créé le premier embarcadère de la gare de Lyon, elle ne bénéficie pas de la grandeur architecturale de la gare d’Orsay qui vient alors d’ éviter de peu la démolition.    

bastillegare1900rrr508.jpg

Cela ne joua sans doute pas en sa faveur. Les années passeront ensuite sans qu’aucune décision de préservation ne soit prise. La gare, vue ici vers 1910 à l’époque des chevaux et des tramways à impériales, cédera finalement la place en 1985 à l’Opéra Bastille.

  (*): Voici le texte complet qui était indiqué au-dessus des portes d’entrée de la gare de la Bastille avant la fermeture:

ATTENTION le 14 décembre 1969 fermeture de cette gare au service voyageurs. Report de la tête de ligne à la station R.A.T.P. « NATION »   

Photos: Jacques Defrance, aimablement communiquées par Guy Defrance.

Cartes postales: coll. C.Demonfaucon 

Avec ces 2 liens, vous pouvez retrouver les précédents articles sur la ligne de la Bastille en 1969:

La fin du dépôt de Nogent

Le train spécial FACS du 23 Mars 1969

Visitez la page de nos trains spéciaux en 2010:  « Les Voyages 2010″


Actions

Informations



5 réponses à “« Attention le 14 décembre 1969 fermeture de cette gare… »”

  1. 19 12 2009
    Foissard Patrick (11:20:17) :

    Bravo pour cet article, très belles photos.

  2. 21 12 2009
    santiccioli (00:06:12) :

    Juste une précision : en décembre 1969, la Gare de la Bastille n’était pas la dernière gare de Paris à être desservie par des trains à vapeur, puisqu’à la Gare du Nord, les lignes de Paris à Persan-Beaumont par Monsoult et par Ermont ont été exploitées en rames réversibles vapeur, remorquées par la 141TC Nord, jusqu’au 14 décembre 1970, donc encore une année de plus par rapport à la gare de la Bastille !

  3. 21 12 2009
    ajecta (00:48:14) :

    C’est exact, je n’ai pas pensé à la gare du Nord au moment de la rédaction de l’article, merci pour cette précision!

  4. 16 03 2012
    Christian (23:52:28) :

    Jolis documents

  5. 2 01 2014
    MARC ANDRIEU (10:58:40) :

    Ah, oui, toute une époque.
    A18ans j’étais encore chez mes parents. Nous habitions au 12, rue de Charenton. L’atelier de mon père situé juste derrière la gare. La pancarte datant de mon grand père maternel : SCIES ACHILLE LOEFFLER était encore visible depuis la place de la Bastille. Plus d’une fois nous avons pris les trains de cette ligne. C’était autrement plus humain que le R.E.R.

Laisser un commentaire




Association VHMA |
merselkebir1940 |
cecarrefourbeaucaire |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | TE HOA NO TE PORINETIA
| Association "Pourquoi Pas"
| LA CRINIERE de KOUMAC