241P9: Le réveil d’une princesse

21 01 2009

Ce mercredi 15 Octobre, la 241 P 9 quittait la petite gare girondine de Guîtres, qui l’a hébergée pendant prés de 35 ans. Une vaste opération routière avant de rejoindre les rails à Saint Mariens-Saint Yzan…
Lire la suite…

241P9 Levage 1000

C’est qu’on y croyait plus tellement, à vrai dire, car elle était placée en monument à Guîtres depuis 1974. Oh, bien sur, elle avait encore fière allure, protégée par son abri en tôle et entretenue par d’anciens vaporistes Bordelais et les membres du TTGM (Train Touristique Guîtres-Marcenais). Mais de là à penser qu’elle allait quitter son piédestal grillagé… Pourtant, des bruits couraient depuis quelques mois, et, sur place, quelques détails laissaient supposer qu’il se préparait quelque chose: le tender avait été dételé, et les bielles motrices déposées… Le départ serait-il imminent?

2p9dpart002.jpg

Début Octobre, le dossier est bouclé, et il a été décidé que la machine rejoindrait les rails du réseau nationnal à Saint Mariens, aprés un parcours routier de 30 kilomètres. Basée à Toulouse, l’AAATV-Midi-Pyrénées, qui reprend en main la destinée de la 241P9, a su créer un événement autour de ce transfert inhabitel: le levage d’une machine de 120 tonnes par deux grues routiéres de 200 tonnes méritait bien les honneurs de la télévision et de la presse locale!    

2p9dpart003.jpg

Pour fêter dignement ce départ, la petite 020T Meuse et la 030T du chemin de fer Guîtres-Marcenais ont été rallumées et elles ont assurées les manoeuvres nécessaires pour sortir la machine et son tender des emprises de la gare de Guîtres. Les 2 grues routières ont alors pu évoluer et procéder au levage et au chargement de la machine et du tender sur une remorque spécialisée pour ce types de transport. 

2p9dpart005.jpg2p9dpart006.jpg2p9dpart007.jpg2p9dpart008.jpg2p9dpart009.jpg

Chargée sur sa remorque, la 241P9 est prête pour rejoindre la gare de Saint Mariens-Saint Yzan. Elle sera remise sur rail dans les emprises de la cour à marchandises de cette gare, et rejoindra le dépôt de Bordeaux le Dimanche 19 Octobre, encadrée par deux locomotives diesel. Quelques travaux seront effectués sur la machine pendant son escale Bordelaise, avant son transfert vers Toulouse, son lieu de restauration définitif.  

2p9dpart010.jpg

(Photographies: Daniel Baglin)


Actions

Informations



2 réponses à “241P9: Le réveil d’une princesse”

  1. 26 02 2009
    Christian (23:58:45) :

    Bien le bonjour chers amis du rail.
    Une trés bonne chose, que cette belle loco reprenne du service, plutôt que de rester en monument.
    Je suis venu visiter l’Ajecta l’an Dernier. De bien belles pièces conservées.
    Pour ma part, je suis adhèrent à « A M R MOHON » (08 Ardennes): Amis du Musée des Rotondes et Ateliers de Mohon. Et ancien adhèrent de quelques trains touristiques (faute de moyens).
    J’ai eu l’occasion d’accompagner la 150P13 (Sauvegardée dans l’atelier de Mohon) lors de son transfert retour, après son exposition au grand palais de PARIS, pour assurer le graissage (30km/h maxi). Moi même et d’autres membres, on lui a refait une petite beauté à cette occasion (Photos dans mon blog).
    Amicalement Christian
    « Passions Trains + Automobiles de légende »

  2. 20 03 2010
    guyoton christian (19:52:08) :

    je suis heureux de voir qu’il y a des personnes qui s’engagent pour la
    conservation du materiel ferroviaire.

Laisser un commentaire




Association VHMA |
merselkebir1940 |
cecarrefourbeaucaire |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | TE HOA NO TE PORINETIA
| Association "Pourquoi Pas"
| LA CRINIERE de KOUMAC