Préservation du poste de Cravant-Bazarnes de 1890

19 04 2008

 

Le poste d’aiguillage de Cravant-Bazarnes attendait sa démolition prévue pour le 18 avril 2008. Il était jusqu’en janvier le plus vieux poste d’aiguillage, en service, de France. Face au risque de perdre un témoignage important de notre histoire, l’AJECTA, ne pouvait rester passive. Elle s’est mobilisée pour préserver ce patrimoine. Du démontage jusqu’au transport dans les locaux de l’association, tout a été pris en charge par les bénévoles de l’association. Après une bonne restauration dans les règles de l’art, le poste trouvera dans notre association une place de choix. Le poste devra en partie être reconstruit suite aux effets néfastes du temps. Composé d’une structure en croisillons revêtue de lambris intérieur et extérieur, la majorité des planches sont à refaire. Un devis est en cours par un charpentier, et une souscription est lancée. Tout le monde peut aider à la restauration du poste en faisant un don au nom de l’AJECTA, pour aider à la reconstruction du poste. Suite…

Préservation du poste d'aiguillage

Préservation du poste d'aiguillage

Le poste 2 de Cravant-Bazarnes commandait la bifurcation pour les itinéraires des deux lignes dites « du Morvan » (Laroche-Migennes – Corbigny, Laroche-Migennes – Etang) concédées au PLM (Compagnie ferroviaire Paris-Lyon-Marseille) et achevées au milieu des années 1880. Le célèbre Y inversé du Morvan a donc pour centre la gare de Cravant-Bazarnes.

 

larocheclamecy.jpg

 

Situé à 456 m au sud du BV (Bâtiment Voyageur, plus précisément la gare), le poste 2 a été installé en 1890. Il abrite un poste d’aiguillage type Vignier (nom de l’ingénieur-concepteur) caractérisé par sa table d’enclenchements à barres croisées et taquets Stevens (nom de l’ingénieur-concepteur) de 16 leviers et commandant 14 itinéraires dont bien sur, les directions de Clamecy ou d’Avallon. Autre intérêt et caractéristique architecturale est la frise en bois des fenêtres, typique PLM.

cravantposte2opt.jpgcravantplusbazarnes.jpgcravantsouthexitopt1.jpgcravantbv.jpg

La SNCF a accepté de nous le céder, sous la condition, d’être accompagnés de cheminots lors du démontage (trois jours avec une dizaine de personnes). Cet accompagnement ce révèle très coûteux. Sans compter le transport, qui lui aussi n’est pas négligeable, malgré l’effort du transporteur dans notre aventure. Il n’est pas envisageable d’acheter ce poste sur les fonds de l’association. Il nous est peut-être possible de réunir cette somme en se cotisant tel les anciens l’ont fait pour tout notre beau matériel.

Il a fallu trois jours de démontage avec une équipe de 4 à 5 personnes travaillant presque 24 h sur 24. Travaillant de nuit et sous la pluie, c’est à quatre heure du matin jeudi que le chargement s’est terminé. Jeudi, les éléments du poste 2 de Cravant sont arrivés à Longueville.

 

posteaiguillage031.jpgposteaiguillage03.jpg

Comme vous le voyez, le poste est sauvé, mais tout reste encore à faire. Les planches qui constituent la façade sont quasi-irrécupérables, et certains éléments de la structure. Une entreprise de menuiserie doit se déplacer dans la semaine pour voir l’étendue des dégâts et chiffrer un peu tout cela. Des leviers d’aiguillage, manquent mais un généreux agent SNCF souhaite faire don du nombre de leviers manquants.

Si les Monuments Historiques, la SNCF, le Réseau Ferré France et la Mairie, l’acceptent, le poste devrait prendre place en haut de la rampe d’accès au dépôt, à coté de la dalle de levage. Encore un grand merci à tous ceux qui ont contribué de près ou de loin à réaliser ce projet. Le devis concernant la restauration de ce poste d’aiguillage, s’élève à 26000€, une somme colossale ne pouvant être déboursée par l’association, c’est pourquoi, toutes les personnes désirant contribuer à la restauration de ce monument, peuvent faire un don à :

AJECTA
Souscription Poste 2
3 rue Louis Platriez
77650 Longueville

Pour que notre patrimoine soit préservé!

 


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Association VHMA |
merselkebir1940 |
cecarrefourbeaucaire |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | TE HOA NO TE PORINETIA
| Association "Pourquoi Pas"
| LA CRINIERE de KOUMAC